L‘huile d’olive occupe une place importante dans le régime méditerranéen, et l’aspect principal de ce régime comprend proportionnellement une forte consommation d’huile d’olive. C’est une huile végétale qui se caractérise par sa teneur élevée en acides gras monoinsaturés, plus particulièrement l’acide oléique, qui est présent environ de 55-83 %.
De nombreuses études ont montré qu’une alimentation riche en acide oléique réduit le cholestérol total, les niveaux de LDL (mauvais cholestérol) et augmente les niveaux de HDL (bon cholestérol). Dans le même temps, cette graisse diminue également les triglycérides, la pression artérielle et le sucre dans le sang. Elle réduit ainsi, les risques de développer une maladie cardiovasculaire.
L’huile d’olive bénéficie d’une situation privilégiée en tant que substance antioxydante en raison de sa faible teneur en AG polyinsaturés et sa forte concentration d’antioxydants tels que la vitamine E et les polyphénols, ceux-ci agissent sur le retardement du processus de vieillissement naturel de la peau.
La consommation d’huile d’olive a également été liée à la prévention de l’ostéoporose, très fréquente chez les personnes âgées.
Parmi ses propriétés, en raison de sa teneur en antioxydants, l’huile d’olive prévient aussi l’apparition de certains types de tumeurs, une maladie très fréquente dans les pays développés.
Pour ces raisons, il est essentiel d’inclure l’huile d’olive dans notre alimentation, cela nous conduira vers un bien-être physique et mental.

 

salud